Nombre de Français se passionnent pour l'histoire.

Cet amour reste vif.

pôle bannière drapeaux

La preuve est apportée par le succès d’émissions télé telles que "L'Ombre d'un doute", celui d'événements comme les Journées du patrimoine et d'une manière générale les fréquentations records des musées.

A lui seul, le musée du Louvre voit passer tous les ans 8,3 millions de personnes, désireuses de rêver devant les plus remarquables œuvres, mais aussi de s’initier à l’art à travers les siècles.

Commémorer les grands événements constitue aussi l'une des manières de renouer avec ses racines. De nombreux sites internet portent sur l'histoire. On peut y découvrir des dossiers sur un événement particulier ou avoir accès à des documents d'archives. Le site internet Jlb-creation.com est justement consacré à l'histoire, avec un contenu vraiment riche. Napoléon, Louis XIV et Charlemagne, parmi bien d'autres personnages célèbres vous attendent sur le site internet de Jlb-creation. Même si l'histoire-géo est toujours la discipline préférée des écoliers français, partager la mémoire collective ne se limite pas aux livres scolaires. L’histoire reste bien plus vivante, par l'architecture et les arts. Si l'Etat français a classé cent monuments nationaux, comme les sites mégalithiques de Carnac, le château d'Angers ou l'Arc de Triomphe, la richesse du patrimoine français émerge aussi jusque dans de minuscules villages. Nous sommes nombreux à conserver le souvenir de nos arrières grands-parents qui pouvaient nous raconter des événements majeurs du début du XXe siècle. Ces personnes s'en vont peu à peu, mais il reste ce qu'ils nous ont transmis. On a aujourd'hui les moyens d'enregistrer toutes sortes d'archives sur des supports numériques et ainsi de les transmettre largement. Un rôle fondamental est tenu dans ce domaine par internet. Tour Eiffel ou château de Versailles : quelle sera votre destination aujourd'hui ? Grâce à une technologie novatrice, la visite à 360°, chaque internaute a désormais la possibilité de se promener à travers l'histoire depuis son fauteuil.

Partenaires