Frederic Bonan, Ideal development - France | Viadeo

Frederic Bonan, Ideal development - France | Viadeo

Cursus de Frédéric Bonan durant ses premières années dans le monde des entreprises

Frédéric Bonan (Viadeo) décroche un diplôme d’ingénieur en matériaux à la fin de sa formation à l'ENSMA. Ayant envie de diversifier ses connaissances et d'approfondir le monde du business, le consultant intègre l'ESSEC pour y décrocher un master en marketing et en gestion. Grâce à son cursus personnel et son premier emploi en conseil, Frédéric Bonan découvre graduellement les caractéristiques des marchés mondiaux ainsi que le potentiel de ce domaine.

L'expertise de Frédéric Bonan l’a conduit à devenir membre du CA du cabinet d'audit Arthur D. Little en 2004. Il a réussi à remettre la boîte sur les rails grâce à ses compétences en matière de valorisation. Le business model encouragé par l'homme d'affaires donne au gérant la liberté de recruter, de prospecter et de suivre l'efficience de son centre de profits afin de contribuer concrètement au développement de l'entreprise. Altran se fait connaitre comme un grand réseau de boites en autogestion grâce au business model exceptionnel, qui se base concrètement sur le partage des attributions, étudié et appliqué par l’ancien CEO. Le précédent dirigeant Frédéric Bonan a encouragé l'échange de connaissances à travers l'ouverture de l’académie Altran Management Institute. Ce dispositif aide à développer les compétences du personnel et la croissance du groupe en interne.

Lore, une filiale d'Altran, affichait un important déficit quand le chargé d'affaires a décidé d'entreprendre un redressement financier tout en étoffant sa liste de consultants. Dès sa première année en tant qu’homme d’affaires d'Altran, Frédéric Bonan s'occupe de l'accroissement d’un centre de profit pour différents clients tout en s’entourant d’une équipe dénombrant beaucoup d'auditeurs. Lors de la relance de Lore, l'homme d'affaires est passé de manager à PDG, en parallèle de son poste de conseiller stratégique chez Altran où il gérait les succursales. Frédéric Bonan s’engage pleinement dans l'élaboration ainsi que la mise en œuvre des stratégies des collaborateurs d’Altran au cours de ses 9 ans comme responsable du développement du groupe.

Administré par Frédéric Bonan, I-Deal Development a notamment contribué à la valorisation du business de François Najar. La boîte apporte ainsi une aide efficace dans différents secteurs d’activité en raison de sa compétence. L'évolution d'entre 120 à 150 petites et moyennes entreprises été suivie par Frédéric Bonan via I-Deal Development qui apporte tout le nécessaire pour la génération de postes et pour la rentabilisation. Pour optimiser la stratégie d'expansion de l'entreprise Quest à l’échelle internationale, le président et consultant prodigue des recommandations en ingénierie et met ses capacités à profit.

Accomplissements marquants en faveur d’un groupe en phase d'expansion

Le chargé du développement et du marketing d’Altran a décidé d’élargir ses activités sur le plan local, qui couvraient à cette époque plusieurs localités. Nommé Directeur général d’Altran courant 1997, Frédéric Bonan contrôle les fonctions opérationnelles de l'entreprise et s’assure également de la faisabilité de la vision stratégique de l'entreprise. Le chiffre d'affaires d'Altran mais aussi son résultat d’exploitation sont concrètement optimisés par la mise en place et l'administration de départements fonctionnels travaillant pour la valorisation, démarche à laquelle le consultant a participé. Frédéric Bonan a mis en place un programme créatif de recrutement et de formation chez Altran. La stratégie de croissance concoctée par le DG du groupe comprend entre autres le rachat graduel de quelques 250 petites et moyennes entreprises dans le monde.